UNE PREMIERE VAGUE DE TRENTE FONCTIONNAIRES A QUITTE LOME LUNDI POUR UN SEMINAIRE A CHANGZHOU ET A JIANGSU

0
555

COOPERATION CHINE-TOGO:

Lomé, 3 avril (ATOP) – Une première vague de trente fonctionnaires togolais a quitté Lomé, le lundi 2 avril, pour participer à un séminaire en Chine.

Prévu du 4 au 23 avril à Changzhou dans le Jiangsu, à 150 km au nord-ouest de Shanghai, ce séminaire sur « la coopération dans la lutte contre les articles d’import-export contrefaits entre la Chine et le Togo » est initié par l’Institut de qualité, d’inspection et de quarantaine de la province du Jiangsu (JSIQ).

Elle sera suivie le 6 avril par la deuxième vague de dix fonctionnaires togolais pour prendre part du 8 au 28 avril à Beijing à un autre séminaire sur « la construction et la planification des infrastructures pour les pays francophones » organisé par le Centre de coopération internationale sous la tutelle du Comité national du développement et de la réforme.

Peu avant le départ de la première vague, le chef de la mission économique et commerciale près l’Ambassade de Chine au Togo, Ping Hu a organisé vendredi une réception en l’honneur des deux délégations togolaises devant participer à ces deux séminaires en Chine.

Au cours de cette rencontre, il leur a donné les derniers détails sur ces séminaires de partage d’expériences. Les fonctionnaires ont ainsi reçu des renseignements sur le voyage, l’hébergement, la restauration et les déplacements à l’intérieur du pays qui seront pris en compte par la Chine.

Le séminaire sur « la coopération de lutte contre les articles contrefaits d’import-export entre la Chine et le Togo » donnera l’occasion de discuter du travail d’inspection avant embarquement et de la coopération en attaque contre les articles contrefaits. Il est également prévu des conférences sur la situation générale de la Chine ; la situation générale de l’inspection et de la quarantaine en Chine ; une communication et une discussion sur le mécanisme de coopération en développement de l’attaque contre les produits contrefaits entre la Chine et les pays en voie de développement.

Les conférences seront suivies de visites de terrain qui permettront aux participants de découvrir le processus de stockage et de distribution des produits exportés de la Chine. Il est aussi inscrit à l’agenda de ce voyage en Chine, des sorties devant permettre aux fonctionnaires togolais de visiter certaines villes comme Shanghai et Xi’an afin de s’imprégner de la culture chinoise.

  1. Hu a indiqué qu’à travers ce séminaire, son pays attend renforcer les relations d’amitié et la confiance entre les deux pays surtout la promotion des relations bilatérales et du développement économique et commercial entre la Chine et le Togo.

Les chefs des deux délégations, Mme Claudine Akakpo, directrice de l’Agence togolaise de presse (ATOP) pour la première vague et M’Béou Kofi, secrétaire des Affaires étrangères pour la 2e vague, ont remercié le gouvernement chinois pour les efforts qu’il ne cesse de déployer pour le renforcement des compétences des fonctionnaires togolais à travers ces genres de séminaires. Ils ont rassuré les autorités chinoises, de la disponibilité des membres des deux délégations à se soumettre aux activités devant meubler ces séminaires afin que leurs objectifs soient atteints.

ATOP/TD/SAS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez un commentaire s'il vous plait
Entrez votre nom ici