LES JEUNES DECOUVRENT LES OPPORTUNITES DE L’UCJG-TOGO

0
1032

SOCIETE :

Lomé, le 7 mai (ATOP) – L’Union Chrétienne de Jeunes Gens (UCJG/YMCA-Togo), a organisé le samedi 5 mai à Lomé, un forum des jeunes dénommé « Y Opportunities », un évènement pour faire découvrir cette association internationale chrétienne et interconfessionnelle, dont la vision est de renforcer la capacité des jeunes pour la renaissance africaine.

Cette activité initiée par les agents de changement de l’UCJG, vise fondamentalement à améliorer la visibilité de l’Union, à s’ouvrir aux jeunes pour de nouvelles adhésions et à amener les jeunes à découvrir les opportunités qu’offre cette Union créée à Londres en 1844 par Georges Williams et présente dans près de 120 pays dont le Togo depuis 1903.

A travers des communications portant, entre autres, sur la vision, les activités, les objectifs et les opportunités au YMCA-Togo, les différents orateurs Gildas Tona, Sylvain Amewou et Idaoni Kpetsu ont relevé que l’Union représentée de Lomé à Dapaong a pour mission  de « bâtir une jeunesse capable d’œuvrer pour la justice sociale et la paix, par la promotion d’une culture de leadership, basée sur les principes chrétiens et des valeurs partagées». Les valeurs de l’Union, disent-ils sont « l’engagement, l’honnêteté et la responsabilité » ; et les axes stratégiques sont relatifs à l’éducation à l’engagement citoyen des jeunes ; l’emploi et entrepreneuriat des jeunes ; la santé des jeunes ; le droit et la justice juvénile et le renforcement institutionnel.

Pour les communicateurs, l’UCJG-Togo offre d’énormes opportunités aux jeunes, notamment la capacité à devenir leader, le renforcement de capacité, le réseautage, les clubs, les unions locales, les centres de jeunes, les camps et excursions, ainsi que des programmes d’entrepreneuriat et de volontariat, un volet essentiel qui permet aux jeunes de travailler, afin de répondre aux besoins de la communauté. Ils ont demandé aux jeunes de « faire le pas pour devenir des membres de ce réseau, la plus grande organisation de jeunes dans le monde, pour se découvrir et développer leurs talents».

Ce forum a permis également aux participants de partager des expériences de certains jeunes leaders de YMCA-Togo et de communiquer avec M. Carlos Sanvee, secrétaire général du bureau Afrique de l’UCJG depuis le siège de l’institution à Genève (Suisse). Ce dernier promu directeur international de l’Union a expliqué davantage l’essence de l’Union, ces expériences depuis le Togo jusqu’à son poste actuel et invité les jeunes à faire l’expérience de l’UCJG pour impulser le changement dans leur milieu.

Les potentiels membres ont été édifiés davantage sur les divers programmes notamment S2C (From subject to citizen) et le concept entrepreneuriat, un volet qui fait partie des axes stratégiques de l’association cette année.

« Nous voulons nous engager plus dans l’entrepreneuriat car le chômage est le plus grand problème auquel fait face les jeunes. On veut travailler plus dans ce domaine en créant des incubateurs dans les villes du pays pour aider réellement les jeunes à élaborer leur plan d’affaire, les connecter aux opportunités et les accompagner dans le réseautage pour évacuer leur produit», a indiqué le secrétaire général de l’UCJG-Togo, Gérard Kokou Atohoun.

Les premiers responsables de l’UCJG dont le président national, Bento Kossi ont assisté à ce forum.

ATOP/AJA/AR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez un commentaire s'il vous plait
Entrez votre nom ici