Togo | implication de la HAAC dans les organes de presse en ligne

Aucune organisation partout dans le monde ne s’établit véritablement sans l’existence d’un cadre pouvant définir à minima les règles de fonctionnement. Dans l’univers médiatique du Togo, c’est la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de le Communication (HAAC) qui joue ce rôle d’organe servant de cadre d’orientation du secteur.

Œuvrant à garantir à chaque association de presse, aussi bien la liberté que l’éveil juridique, la HAAC veille au respect des lois et de la déontologie qui définissent la corporation dans son ensemble. À l’heure où les journaux en ligne, qualifiés par certains comme étant une « presse moderne », semblent avoir pris le contrôle de la diffusion des informations d’actualités en continus, quel rapport la HAAC entretient-elle avec ce nouveau média ?

Une promesse devenue une réalité

Rappelons qu’il y a quelques années déjà, la HACC avait initiée une séance de travail avec les professionnels des médias en ligne. L’objectif de cette rencontre était d’échanger avec ses derniers sur l’essentiel des règles d’organisation et de création de leurs médias. Le président de cette institution, M. Pitang Tchalla avait indiqué à l’endroit de ces professionnels du web, qu’ils gagneraient beaucoup plus en crédibilité en s’organisant. En attendant l’adoption des nouveaux textes qui régiront les sites togolais et la presse togolaise dans son ensemble, il avait attiré leur attention sur la nécessité pour eux de promouvoir des contenus ayant fait l’objet d’un traitement journalistique.

Enfin un nouveau code de la presse

L’adoption de ce nouveau code de la presse togolaise, devenu aujourd’hui une réalité par l’effort conjugué de tous les acteurs, a eu le mérite d’intégrer le regard de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication, dans les contenus des articles d’actualités publiés. Mais au-delà, il a également participé à la création d’un fond de soutien au secteur numérique, afin de contribuer à son développement. Notons qu’à date, la HAAC compte plus de 400 journaux enregistrés comme on peut le lire dans l’un des articles publiés sur le journal en ligne « Togo actualité ».